La région de Kysuce a une superficie de 935 km2. Elle est située à l'extrême nord - ouest de la région de Žilina, elle borde la Pologne au nord et la République tchèque à l'ouest.
Le terrain montagneux de Kysuce est naturellement divisé en deux zones distinctes : la partie occidentale est formée par des crêtes de Javorníky, Turzovská vrchovina et de Moravsko – Sliezske Beskydy, tandis que la partie orientale comprend les montagnes de Kysucké Beskydy, Kysucká vrchovina et Oravské Beskydy. Le point culminant est Veľká Rača avec 1262 m d´altitude.
La première mention écrite de Kysuce figure dans un document de 1244 où le roi Bela IV donne à Bohumír, le fils de Sebeslav, le territoire situé près de la frontière avec la Pologne, appelé KisZudce. Historiquement, la région de Kysuce appartenait comitat de Trenčín, plus tard au comitat de Považie et actuellement elle fait partie de la région de Žilina. La région est subdivisée en arrondissements de Čadca et de Kysucké Nové Mesto. 4 villes et 33 communes sont peuplées par 126 000 habitants.
La région de Kysuce offre de nombreuses curiosités naturelles, historiques et culturelles uniques. L´un des plus grands musées en plein air – le Musée du village de Kysuce est situé à Vychylovka. 34 objets de l'architecture populaire originale, dispersés dans les forêts, présentent des exemples du mode de vie de nos ancêtres. Le musée organise régulièrement des spectacles et des événements culturels afin de familiariser les visiteurs avec les traditions des habitants de Kysuce. Une autre attraction du musée est le chemin de fer forestier à voie étroite, le monument historique national, l'un des rares dans le monde et aussi le seul chemin de fer de ce type fonctionnant en Europe. Construit en 1926, sa longueur totale atteignait 110 km. Il servait principalement au transport de grumes de bois de la forêt exploitant un système unique permettant de surmonter une montée raide sur de courtes distances. Actuellement, les visiteurs peuvent en profiter pour faire le trajet de 3,6 km, dans un train original, passant à côté des maisons en bois authentiques. La combinaison de l'environnement naturel, du chemin de fer historique et des maisons en bois historiques a déjà attiré de nombreux cinéastes. Plusieurs scènes du film tchèque oscarisé "Želary" et du conte de fées "Pehavý Max a strašidlá" ont été tournées justement ici. Le reste de l'ancienne ligne de chemin de fer a été transformé en piste cyclable d'une longueur totale 26 km qui longe la rivière Bystrica et se termine dans le musée situé au fond de la vallée de Bystrica – à Krásno nad Kysucou. La vallée de Bystrica peut être fière d´un autre exemplaire unique - l'horloge astronomique à Stará Bystrica qui montre le temps le plus précis au monde et qui est en même temps la plus grande statue en bois en Slovaquie.
Une autre exposition du Musée de Kysuce se trouve dans la gentilhommière de Radoľa. Ce manoir est l'un des rares survivants renaissant de son genre en Slovaquie. La Galerie de Kysuce siège dans le manoir à Oščadnica qui a été construit en 1910. La galerie est bien connue pour l'organisation d'expositions externes dans un grand parc qui l'entoure. Sur Kysuce il y a deux réserves de conservation de la ville – la première à Klokočkov - Do Kršle et la deuxième à Kysucké Nové Mesto – Povina Tatári. Les touristes peuvent également visiter de nombreuses églises historiques comme l´église néo-gothique à Raková, l´église baroque-classique à Zákopčie, l´église de baroque tardif à Skalité ou bien l´église baroque à Turzovka. La plus célèbre est l'église de Saint-Barthélemy à Čadca construite en 1734 dans le style baroque, le retable de laquelle est peint par le maître J.B. Klemens.
La région de Kysuce est reliée avec une des personnalités les plus importantes de l'histoire slovaque - Juraj Turzo. En 1598, le Palatin de Hongrie a fondé ici la ville de Turzovka. Les visiteurs peuvent y trouver une salle commémorative dédiée à l'écrivain slovaque Rudolf Jašík. La ville est également devenue célèbre grâce au lieu de pèlerinage marial appelé Živčáková. Selon le témoignage, la Vierge Marie serait apparue ici le premier jour du mois de juin en 1958. Depuis lors on dit que l'eau jaillissante au-dessus de la colline a des pouvoirs de guérison miraculeuse.

La région de Kysuce mérite absolument une visite pour les amateurs de sports d'hiver. Étant donné les conditions climatiques et une couverture de neige périodique, la région offre de fantastiques possibilités pour le ski alpin et pour le ski de fond. L'une des stations de ski les plus populaires en Slovaquie est située dans Oščadnica - Veľká Rača offrant deux télésièges et des pistes entretenues d´une longueur de 14 km. Dans la commune de Makov commence la magistrale Beskydsko-Javornická. Cette piste de ski de fond se compose de 14 sections distinctes mais reliées, d'une longueur totale de plus de 100 kilomètres, régulièrement entretenues durant tout l'hiver.

L'été est le meilleur moment pour visiter la région pour les cyclistes et touristes enthousiastes. Les touristes peuvent se balader dans les forêts profondes, parcourir des crêtes et profiter de belles vues panoramiques sur les paysages pittoresques et hameaux romantiques. Grâce à sa beauté naturelle et au plus grand nombre de hameaux de montagne indigènes en Slovaquie, plus des deux tiers du territoire de Kysuce sont déclarés zone naturelle protégée depuis 1984. Trois réserves naturelles nationales occupent la partie supérieure de Veľká Rača, Veľký Javorník et Malý Polom. Ces réserves ont été créées pour protéger des communautés forestières rares de sapin - hêtre - épicéa.



Bottom navigation


Sekcie


Jazykové verzie webstránky